Forum Job-ASV

Forum Job-ASV


!!!!!! Découvrez tous nos sujets professionnels dans la rubrique espace professionnel !!!
Derniers sujets
» Règles du forum a lire et à signer - Votre 1er message ici
Aujourd'hui à 11:56 par Marie_Asv

» News letter du 04 décembre 2016
Sam 3 Déc 2016 - 23:37 par Dorienne

» L'anorexie chez le cobaye
Sam 3 Déc 2016 - 22:14 par Largou

» Otite chez le cochon d'Inde
Sam 3 Déc 2016 - 22:11 par Largou

» Poules oeufs verts
Sam 3 Déc 2016 - 22:04 par Aiyana

» 2017 - CONSULTEZ LE REFERENTIEL AVQ ET ASV !
Sam 3 Déc 2016 - 0:33 par Dorienne

» Vos premières questions nous vous répondons !
Jeu 1 Déc 2016 - 22:27 par Misajoca Belette

» Sondage Virbac sur les chevaux ! Remportez des kdos !
Mar 29 Nov 2016 - 2:05 par Dorienne

» L'équipe de JobAsv
Dim 27 Nov 2016 - 17:34 par Dorienne

» Un soucis de navigation sur le forum, nous vous répondons !
Ven 25 Nov 2016 - 2:40 par Sandlab

» Contention du lézard
Jeu 24 Nov 2016 - 10:31 par Sandlab

» Contention du serpent
Jeu 24 Nov 2016 - 10:22 par Sandlab

» Le chinchilla généralités
Jeu 24 Nov 2016 - 10:06 par Sandlab

» Contention du chinchilla
Mar 22 Nov 2016 - 5:35 par Sandlab

» Contention du hamster
Mar 22 Nov 2016 - 5:20 par Sandlab

» Contention du cochon d'Inde
Mar 22 Nov 2016 - 5:17 par Sandlab

» Contention du lapin
Mar 22 Nov 2016 - 5:09 par Sandlab

» Contention du furet
Mar 22 Nov 2016 - 4:43 par Sandlab

» Manipulation des tortues
Lun 21 Nov 2016 - 22:51 par Dorienne

» Intérêt de la stérilisation chez la lapine
Lun 21 Nov 2016 - 7:47 par Sandlab


Partagez | 
 

 Peut - on "vaincre" ses défauts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Peut - on "vaincre" ses défauts    Ven 28 Sep 2012 - 23:28

Je ne pense pas que quelqu'un ai déjà posé cette question alors je me lance.
je fais actuellement un bilan de compétence avec ma mission locale, et je passe tout une batterie de tests donc pour revoir mon niveau scolaire, mes qualités, mes défauts, dans le but de savoir si le métier d'AVQ me correspond véritablement. Des stages en clinique sont prévues bien sur.
Après, il faut savoir que je suis très sensible, j'aime tellement les animaux du fond du cœur. Ce défaut me conduirait à acquérir une mauvaise opinion de moi pour ce métier, en vue du test.
Peut on contrôler cette sensibilité? Êtes vous aussi sensible que moi?
Besoin de conseils et de vos expériences par rapport à ça. J'aimerai être plus professionnelle.

Merci à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
pimmousse83
Tétard hydrocéphale


Féminin
LOCALISATION : var
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 0:20

bonjour, quand tu dis sensible c'est a dire que tu a peur de pas tenir le choc devant des animaux blessés ?? sang etc ...
ou bien par rapport a la mort tu as peur de fondre en larme ?

je ne suis pas encore asv mais je pense que tu te blinde avec l’expérience et que tu apprend a te connaitre rien que mes stage en clinique m’ont fait découvrir des chose.
je pensais que je serais tres affecté par une euthanasie ou a la mort d'un animal ...
je n'ai pas assisté aux euthanasie mais j'ai aidé a nettoyer après et a déplacer le corps (mettre le chien dans un sac ma fait très bizarre surtout la 1er fois) apres c'est surtout la douleur des proprio qui est plus dure a gerer il faut garder une certaine distance .

pour les chirurgie faut voir si tu tien le choc fasse au sang et au reste (vision des organe ...)
j'ai été étonné de pas avoir de réaction particulière, moi qui me considère comme une petite nature lol enfin je n'aimerai pas faire les opé mais assister est différent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 0:52

D'accord merci pour ton témoignage. Oui voilà, l'animal souffrant ne me fait pas vraiment de "peine" parce que je me dis qu'on est là pour lui et pour apaiser ses souffrances. C'est voir et assister à la mort d'un animal qui me sensibilise et pour lequel j'ai peur de ne pas rester professionnelle. Mais bon c'est vrai qu'on est des humains avant tout. La mort ne laisse personne indifférent je pense.
Oui j’espère réaliser un stage et en découvrir comme toi tu as pu découvrir, si je supporte la vision du sang et des organes comme tu dis. Enfant, il me semble avoir vu des chiens blessés, et la peau arrachée. Ça m'a attristée mais pas choquée en fait. je me disais "C'est la vie" =p
Revenir en haut Aller en bas
pimmousse83
Tétard hydrocéphale


Féminin
LOCALISATION : var
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 1:16

j'ai fais un petit stage en 4 em dans une clinique ou j'avais assisté a quelque opération
j'avais une forte appréhension et pour finir ca s’était bien passé
un truc a ne pas négliger c'est que tu reste debout sans bouger pendants un temps plus ou moins long celon opé, limite c'est ce qui m'avais le plus gêné car j'ai pas mal de mal a rester debout au même endroit pb de circulation dans les jambe lol

dans tous les cas si tu ne te sens pas bien pour x ou y raison il le dise avant d'entré au bloc vaut mieux sortir, il ne t'en tiendrons pas rigueur et des que ça va mieux tu reviens ou tu attend une prochaine op pour retenter :)
en gros ne tombe pas dans les pomme dans le bloc ça serais gênant pour eux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 5:48

Oui c'est sur ! Passionnant ton stage ! En 4ème en plus, punaise !

Est ce que l'AVQ est aussi présente lors des opérations ou c'est seulement l'ASV ? Vu que l'AVQ est moins qualifiée qu'une ASV
Revenir en haut Aller en bas
Cyrielle
Grenouille baveuse


Féminin
LOCALISATION : 75020
LOISIRS : Equitation, lire, m'occuper de mes animaux & t'en d'autres choses :)
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 6:17

Je suis d'accord avec Pimmousse83, j'avais fais un stage en 3ème et j'étais pas bien pendant les opérations, j'en est refais un en terminale et rien du tout Very Happy !!
Après où je suis on assistent pas à l'euthanasie des animaux avec les maîtres, on doit les mettre dans le sac, donc "ça va". Mais hier en urgence quelqu'un a emmener un chat qui s'était fait renverser et il est arrivé mort en fait... Et là c'est vrai que ça fait quand même choc.

Mais fait un stage c'est la seule solution pour savoir :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimmousse83
Tétard hydrocéphale


Féminin
LOCALISATION : var
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 6:20

a je ne savais pas que tu voulais fair AVQ et non ASV il me semble que la différence entre les deux c'est que l'AVQ n'aide pas pour les consulte et ni pour les chir . il me semble qu'elle fait seulement de l'accueil et de la gestion (a vérifier)
enfin tous les stage que j'ai fait il n'y avait que des ASV donc je ne pourrai trop te dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrielle
Grenouille baveuse


Féminin
LOCALISATION : 75020
LOISIRS : Equitation, lire, m'occuper de mes animaux & t'en d'autres choses :)
Date d'inscription : 03/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 6:24

Ha oui en effet sur le site du GIPSA voici les UC (1 à 5 c'est AVQ):

UC 1 – Accueil
UC 2 – Secrétariat
UC 3 – Hygiène et Sécurité
UC 4 – Contention
UC 5 – Matériel

UC 6 – Conseil et Vente
UC 7 – Gestion administrative
UC 8 – Assistance aux soins et examens complémentaires
UC 9 – Assistance chirurgicale
UC 10 – Adaptation au mode d’exercice (2 options au choix parmi : Animaux de compagnie,Comptabilité, Animaux de production, Equidés).

Donc si je comprend bien l'AVQ doit préparer la salle d'op parce qu'il y a hygiène...
Mais "c'est tout" en tant que chirurgie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 6:46

Tu sais je suis ASV depuis 5 ans et il y a plusieurs cas de figures...:
- le client qui vient se "débarrasser" bon bah là tu ressens plutôt de la colère, et en général je suis toujours là pour le câliner le pauvre loulou, jusqu'au bout, puisque son maître n'est pas fichu de le faire et qu'il mérite un poil de tendresse pour ses dernières minutes (même que parfois je leur donne à manger rhalala je suis terrible!)
- le client que l'on a jamais vu, de passage, première visite. Bon bah là aucune attache affective me concernant. Donc généralement je le supporte "bien" (on parle quand même d la mort là, ca reste relatif). Sauf il y a quelques semaines le maître était un handicapé mental d'environs 40 ans et il m'a mis son cavalier dans les bras et c'ets mit à hurler et pleurer en enguelant son chien gentiment en lui disant qu'il n'avait pas le droit de le laisser dormir seul et tout ça. C'était hyper puissant. Je n'avais jamais vu ni ce chien ni ce monsieur, mais je n’ai pu m'empêcher de pleurer en étant au milieu de cette scène de détresse de la part du maître qui me confiait dans les bras son compagnon de toujours, de tous les jours, son seul et unique compagnon...
- et puis là où y'a pas, je pleure à chaque fois, ce sont les gens que l'on suit, l'animal que l'on voit une ou plusieurs fois par semaine sur la fin, dont on a les propriétaire au téléphone tous les deux jours, on les rassure, on les accompagne dans leur prise de décision, mais à voir l'animal souvent et une fois sur deux gardé en hospitalisation bin on s'attache... Bref là c’est dur.
Le plus dur a été fin juillet, un chien bouvier bernois pas bien du tout, on a exploré le tout et on a vu des tumeurs partout et des organes nécrosés donc on ne voulait pas le laisser se réveiller. J'ai appelé les proprios qui m'ont donné le feu vert mais comme la véto était en train de le recoudre bin c'est moi qui lui ai fait sa dernière injection via le cathéter... bin je dois avouer que en 5 ans ca a été la perte d'un "patient" la plus difficile. Sûrement parce qu'on voyait ce chien tous les 2 jours depuis 1 mois, que les proprios étaient adorables, qu'ils n'arrêtaient pas de nous remercier pour ce que l'on faisait pour leur chien. Bref je ne sais pas. Mais j'ai pleuré. Une fois encore.
Je suis quelqu’un de très sensible. Mais je ne le considère pas comme un défaut. Car je ne mens pas dans ces conditions. Les maîtres voient que bah oui on s'attache, que leurs animaux nous tiennent à cœur également, on a un point d'intérêt commun. et que si on en arrive à l'euthanasie bin c’est que oui, c’est l'unique solution, on ne peut plus rien faire...
Revenir en haut Aller en bas
pimmousse83
Tétard hydrocéphale


Féminin
LOCALISATION : var
Date d'inscription : 10/07/2012

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 7:26

Pour moi le moment qui m'a le plus touché pendants mes stage, n'est pas la mort d'un animal mais la réaction a un diagnostique .
une jeune femme a emmené son chat a la clinique voyant que depuis quelque temps il mangeait peu .
durant la consulte elle semblais inquiète mais sans plus
puis le vétérinaire a tout de suite diagnostiqué un problème de foie, en effet le chat était jaune on le voyais surtout sur le coté interne des oreilles .
donc le vétérinaire lui a dis que pour le moment il voulais garder le chat car il faillais absolument qu'il mange et le mètre sous perf ensuite il verrai avec les test sanguin .

son chat étant craintif il lui a administré un sédatif pendants que sa maitresse était présente.
pendant que le chat s endormais,je suis resté avec elle, et elle n'arrêtait pas de me dire "pas lui , svp pas lui " je lui ai bien dis que j'étais simplement en stage donc que je ne mi connaissait pas
mais que pour le moment le veto proposais des solutions donc qu'elle devait garder espoir et ne pas sombrer dans de sombre pensé, qu'il la rappellerai le lendemain comme il lui a dis pour parler des résultat et qu'il pourrai en dire plus .

je me suis sentit démuni face a sa tristesse et j'ai lutté pour ne pas pleurer avec elle .

pour finir le chat est rentré pas tout a fait en bonne santé mais il va mieux :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 8:01

Vos histoires sont tellement touchantes. vous voyez, c'est ce genre de faits qui me font pleurer moi aussi !!!

Mais c'est l'amour des animaux qui nous rends comme ça ! Lili2 j'ai vraiment apprécié ta façon de voir, que la sensibilité n'est pas un défaut mais montre que l'on est humain et qu'on aime les bêtes. Ça m'inspire vraiment pour la suite.

Disons que j'aimerai faire ASV mais on verra si j'obtiens d'abord mon diplôme d'AVQ. A voir sur l'avenir donc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 8:18

Oui je le prends comme une force, et les clients, eux, ça ne les dérangent pas que l'on pleure avec eux, en revanche qu'on ai l'air de s'en foutre, ça oui, ça dérange Wink
Et t'en fais pas, oui on s'endurcit avec le temps, mais ce n'est pas pour cela qu'on s'en fout et que l'on devient un cœur de pierre, c’est juste que parfois tu vois que c’est clairement un soulagement pour l'animal donc dans un sens tu l'aides une fois encore à aller mieux Wink

Personnellement au quotidien je suis fière de mon métier, et j'ai vraiment l'impression de faire un des plus beaux métiers du monde (quand on a la même vision de la vie que moi évidement ^^ )

Hésites pas en MP si tu as besoin ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Sam 29 Sep 2012 - 8:20

Merci énormément !!!! =D
Revenir en haut Aller en bas
Nonobunnyball
Ancienne Moderatrice
Ancienne Moderatrice


Féminin
LOCALISATION : 44
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Lun 1 Oct 2012 - 22:56

Neko777 a écrit:
Vos histoires sont tellement touchantes. vous voyez, c'est ce genre de faits qui me font pleurer moi aussi !!!

si ça peut te rassurer, quand je regarde les émissions sur direct 8 urgences vétos, etc. ou des films avec des animaux. généralement, j'ai la gorge nouée ou je verse ma larme.

au boulot, les choses sont différentes. certaines choses te seront plus dures à gérer et à encaisser par rapport à d'autres.

après, faut arriver je pense à garder son sang froid, ne pas pleurer devant le client (et ya les autres clients à gérer aussi...), tout en étant compatissante. j'essaie d'être un max présente pour l'animal et des gens, pour les situations difficiles.

comme ça été dit + haut, ya les euthas, mais les annonces de diagnotic, qui sont difficiles aussi parfois. ya 2 ans, par exemple, une dame vient pour 1 2ème avis, le véto précédent lui avait dit, limite en l'engueulant, qu'elle ne nourrissait pas son chien. elle était bien sur choquée, et attendait une réponse + "médicale". donc à sa 1ère visite chez nous, on a procédé aux examens nécessaires... pour lui annoncer que son chien avait un cancer généralisé. ça été très dur. et puis on a aidé le chien à aller plutôt bien avec des corticos pendant quelques temps, la maitresse n'était pas prète à laisser partir son chien, et le chien était pas si mal... mais on savait à quoi s'attendre. elle me téléphonait tous les jours, on adaptait le traitement au quotidien. j'ai du lui expliquer plusieurs fois que son chien était en sursis, en y mettant la forme, pour que ce soit - dur pour elle...

mais voilà, les situations de désarroi sont partagées...

et ya aussi les gens super sympas, avec le chien super sympa... qui arrive au bout, et là faut l'eutha...

j'ai eu une chienne qui m'a marquée, elle était top... les gens adorables. on a suivi cette chienne plusieurs semaines avant d'en arriver à la décision finale. et le jour J, la proprio m'a donné la laisse en me disant "je vous confie mawa, je ne peux pas assister à la dernière piqure". elle est partie en pleurant, en faisant un dernier calin à la chienne. et puis on a emmené la chienne dans la salle, on a fait la dernière piqure, elle est partie dans mes bras, elle était soulagée et heureuse de partir...

bref, c'est un métier chargé d'émotions, de la joie, de la tristesse, de la colère aussi parfois. mais c'est notre quotidien, c'est un métier passion, qui se vit à 100%, un beau métier éprouvant. mais on s'endurcit à force...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Mar 2 Oct 2012 - 7:14

Merci pour ton partage.
Revenir en haut Aller en bas
Romanée
Dragon d'eau gangréneux


Féminin
LOCALISATION : Paris
LOISIRS : créatifs, zanimos, tai chi chuan, lecture
Date d'inscription : 31/08/2011

MessageSujet: Re: Peut - on "vaincre" ses défauts    Mar 2 Oct 2012 - 20:13

Yep, merci pour les témoignages. Moi qui ait la larme relativement facile, j'ai peur de ne pas pouvoir les retenir en face des clients. Je ne parle pas de sanglots hein, mais de larmes qui coulent toutes seules. J'imagine qu'on les essuie et se reprend très vite ? Voire qu'elles sont inhibées par rapport au fait que justement, ceux qui ont de vraies raisons de pleurer sont là, et je n'en fais pas partie ? M'enfin, je soupçonne et espère que je réagirai comme ça... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Peut - on "vaincre" ses défauts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un huissier peut-il se saisir de votre chien ?
» Nouveau reportage peut-être avec 30 millions d'amis
» A partir de combien de temps peut-on diminuer l'homéopathie ?
» [Nourriture] Ce que l'on peut/ne peut pas emmener
» le pinscher moyen peut-il cohabiter avec un chien du groupe 5?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Job-ASV :: VOUS ARRIVEZ SUR LE FORUM :: VOS QUESTIONS AUX AUXILIAIRES & INFOS SUR LE METIER :: Archives jusque 2015-